Category Archives: Photoshoot

“The Hollywood Reporter Power Stylists”

Ana se retrouve sur une autre couverture de magazine pour le mois de mars, et on ne peut que être ravi ! Nous pouvons l’a retrouver cette fois pour le magazine The Hollywood Reporter, en compagnie de Zoey Deutch ainsi que leurs stylistes. En effet, c’est un numéro qui évoque le pouvoir des stylistes d’actrices et ils ont choisi Ana et Zoey pour les représenter. Le photoshoot pour le magazine est splendide, on voit le talent des stylistes qui ne cesse de nous surprendre.

 
Mais ce n’est pas tout. Ana a fait un interview ou plutôt un jeu en vidéo, “Fishing for Answers” avec sa styliste personnelle Karla Welch.

 

 

 

Porter Magazine 2020

Découvrez le nouveau photoshoot d’Ana pour le nouveau numéro du magazine Porter, dans lequel elle a plusieurs page d’interviews et surtout à qui elle doit une splendide couverture.

Vous pouvez retrouver l’interview complet en français sur le site officiel du magazine

 

Chopard

La nouvelle égérie de la marque de bijoux Chopard, n’est autre que notre Ana, cette annonce a été accompagné par ce magnifique photoshoot, dévoilé par le magazine Vogue.

 

Vogue (Mars) 2020

Notre belle Ana est à la couverture du prochain magazine de VOGUE US, qui sortira pour le mois de Mars 2020 aux États-Unis, vous pouvez déjà retrouver un superbe photoshoot, en cliquant sur l’image ci-dessus, qui vous donnera un accès aux photos HQ disponible sur la galerie.

Elle a donné par la même occasion un interview pour ce numéro, qui a été publié sur le site du magazine en même temps que les photos, j’ai pu vous traduire quelques informations que je jugeais indispensables à cet article, la traduction n’est pas parfaite mais j’espère que cela suffira pour que vous puissiez en profiter, cet interview a été très révélateur au sujet de Ana, de l’avis de ses co-stars, et ses rôles.

________________________________________________________________

A : J’ai des supers amis et des choses incroyables se sont produites pour moi ici, mais le style de vie et l’exposition et les situations constantes ne sont pas pour moi. J’aime parler de la vie et de l’art et des bébés et des animaux de compagnie. Jouer est ce que j’aime faire, mais je ne peux pas en parler, pas tout le temps. Ou, pour citer Marilyn Monroe: “C’est bien d’avoir du caviar mais pas quand vous l’avez à chaque repas.”
A : Je voyais les maisons et les avions et tout l’argent et les gens voler les banques et ce n’était clairement pas réel, tout comme les princesses n’étaient pas réelles. C’était de la fantaisie. Les acteurs cubains étaient ceux que je regardais parce que c’était ma réalité – des gens monter dans un bateau ou se crier dessus ou tuer un cochon.
Elle a bien sûr parlé de son rôle de Marilyn Monroe dans le film Blonde, qui sortira sur Netflix en 2020.
A : Je n’ai eu à auditionner qu’une seule fois pour Marilyn et Andrew (réalisateur) a dit “C’est toi”, mais j’ai dû auditionner pour tout le monde. Les producteurs. Les personnes importantes qui travaillent sur le film. J’ai toujours des gens à convaincre. Mais je savais que je pouvais le faire. Jouer Marilyn a été révolutionnaire. Une cubaine jouant Marilyn Monroe. Je le voulais tellement.
“Je me souviens quand elle m’a montré une vidéo de ses tests d’écran pour Blonde”, explique Curtis, dont le père a joué avec Monroe dans Some Like It Hot.Je suis tombé par terre. Je ne pouvais pas le croire. Ana était complètement partie. C’était Marilyn.”
Ana à propos de James Bond No Time To Die :
A : Évidemment, je sautais partout et j’étais très excité. Mais je devais être sûr que cela ne mettrait pas en péril tout le travail que j’avais fait, que cela ne gâcherait pas tout.
Daniel Craig au sujet de Ana :
– Je ne les appelle même pas Bond girls, explique Daniel Craig.
C’est juste que je ne peux pas avoir une conversation sensée avec quelqu’un si nous parlons de “Bond girls”.

Craig a été frappé pour la première fois par la performance d’Ana dans Blade Runner 2049, donc sa réaction à son casting à côté de lui dans Knives Out et No Time to Die était tout aussi enthousiaste.

– Je devrais toujours avoir la chance de travailler avec une femme comme ça. C’est un film où il se passe beaucoup de merde, beaucoup de gros acteurs, moi-même inclus, mais elle brille parce qu’elle est la vraie “affaire”. Elle a un très bon timing comique et pourtant nous ne lui avons pas proposé un énorme rôle. Mais elle est entrée et a juste tout déchiré. Elle avait très peu de choses à faire, les scripts sont en train d’être réécrits, vous changez les choses tout le temps, et elle n’était pas déconcertée des changements.

Barabara Broccoli, réalisatrice de No Time To Die :
– Son personnage est une femme qui vient de commencer à travailler pour la CIA, et donc elle est censée avoir une formation minimale lors de sa première rencontre avec Bond. On s’attend à ce qu’elle ne soit pas l’agent le plus compétent, mais disons simplement qu’elle a vraiment du punch.